Métier d’Enseignant de Français

Identification de la filière

  • Intitulé : Formation au Métier d'Enseignant de Français - LP/FMEF
  • Discipline (s) (Par ordre d’importance relative) : Didactique, Littérature, Linguistique, Psychopédagogie, Techniques d’expression et de communication, Rapport professionnel, Mémoire de fin d'étude, Stage
  • Spécialité(s) du diplôme : Didactique, Psychopédagogie, Recherche, Enseignement
  • Mots clés : Enseignement, projet didactique, psychopédagogie, savoir-faire didactique, compétences linguistiques et littéraire

Objectifs de la formation

La licence professionnelle de français, intitulée « Formation au Métier d'Enseignant de Français » a pour objectifs :
  • l'acquisition des savoirs et savoir-faire ayant trait à la formation académique et professionnelle ;
  • la connaissance et maîtrise des matières principales : littérature, linguistique, méthodologie des exercices d'analyse littéraire, techniques d'expression et de communication, didactique ;
  • l'acquisition des savoirs et savoir-faire en rapport avec le métier d'enseignant de français ;
  • l'accès aux CRMEF, où les étudiants auront le loisir de préciser et d'approfondir leur spécialisation.
En outre, la filière a pour objectif de doter les étudiants des outils de travail académiques et professionnels, en vue d'un approfondissement de leurs études en Master spécialisé, avec la perspective de se présenter au concours de l'agrégation de français. L'accès direct au métier d'enseignant de français dans les instituts privés (collèges/lycées) peut enfin être rendu possible grâce à la formation prodiguée en filière de licence professionnelle « Formation au métier d’enseignant de français ».

Compétences à acquérir

Maîtrise des méthodes d'analyse littéraire, linguistique, stylistique, et bonne connaissance des contextes littéraires. Maîtrise des techniques d'expression et de communication. Maîtrise du savoir et du savoir-faire didactique, capacité à gérer un corpus et à le transmuer en projet didactique cohérent et exhaustif. Maîtrise de la classe à partir d'une bonne pratique pédagogique, adossée à un savoir théorique et pratique. Capacité d'ouverture sur d'autres langues-horizons culturels, principalement l'arabe, grâce à un approfondissement des connaissances littéraires et à la pratique de la traduction.

Débouchés de la formation

  • Centre de formation aux métiers de l'éducation et de la formation (CRMEF)
  • Enseignement en collège/lycée (public et privé)
  • Master professionnel → Agrégation→ Concours

Conditions d’accès

MODALITES D’Admission (La norme RG3 du CNPN prévoit, pour la Licence Professionnelle, que la sélection des candidats se fait par voie de test écrit et de toute autre modalité prévue dans le descriptif de la filière)
  • Diplômes requis : Baccalauréat (toutes filières confondues)
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques : Savoir écrire et s'exprimer correctement en français
  • Procédures de sélection :
  • Etude du dossier:
    • Mention A. Bien, avec une note minimale de français à l'examen régional de 12/20.
    • (Expliciter les critères de sélection: mentions, nombre d’années d’études, notes des matières principales, etc…)
  • Test écrit : Epreuve écrite
  • Entretien : Entretien devant un jury
Accès par passerelles (Diplôme(s) requis, prés-requis spécifiques, procédures, effectifs des étudiants,…) : Effectifs prévus : 60
  • 1ère promotion : Année universitaire     2013/2014   : 60
  • 2ème promotion : Année universitaire     2014/2014   : 60
  • 3ème promotion : Année universitaire     2013/2015   : 60
  • 4ème promotion : Année universitaire     2015/2016   : 60
  • 5ème promotion : Année universitaire     2016/2017   : 60

Organisation modulaire de la filière

1er  2ème  3ème  et 4ème Semestres

Intitulé Volume Horaire
Semestre 1 1  littÉrature 1 50
2 cONTEXTES LITTÉRAIRES 1 40
3 LINGUSITIQUE 1 50
4 MÉTHODOLOGIE 1 40
5 TEC 1 40
6 LANGUES 40
7 INFORMATIQUE 40
Total VH semestre 1 300
Semestre 2 1  littÉrature 2 50
2 cONTEXTES LITTÉRAIRES 2 40
3 linguistique 2 50
4 MÉTHODOLOGIE 2 40
5 grammaire comparée 40
6 langues 2 40
7 tec 2 40
Total VH semestre 2 300
Semestre 3 1  littÉrature 3 50
2 linguistique 3 50
3 cONTEXTES LITTÉRAIRES 3 40
4 argumentation 40
5 tec 3 40
6 traduction 40
Total VH semestre 3 260
Semestre 4 1 initiation didactique 50
2  littÉrature 4 50
3 Stylistique 40
4 Contextes LITTÉRAIRES 4 40
5 atelier Écriture 40
6 tec 4 40
Total VH semestre 4 260

5ème  et 6ème Semestre

Intitulé Volume Horaire
Semestre 5 1 didactique enseigner l'œuvre intÉgrale 50
2 PSYCHOPÉDA GOGIE 40
3 MICRO ENSEIGNEMENT 50
4 INITIATION RECHERCHE 40
5 tice 40
6 tec 5 40
Total VH semestre 5 260
Semestre 6 1 LITTÉRATURE CONTEMPORAINE 40
2 STAGE 50
3 Pfe (PROJET DE FIN D'Études) 50
4 prÉparation entretien 40
5 animation pÉdagogique 40
6 lÉgislation scolaire 40
Total VH semestre 6  

Communication

Identification de la filière

  • Intitulé : Communication
  • Parcours de formation, le cas échéant :
Discipline (s) (Par ordre d’importance relative) :
  • Communication d’entreprise
  • Communication audiovisuelle
  • Communication médiatique
  • Communication publicitaire
  • Communication et marketing
  • Communication graphique
  • Technologie de la communication
  • Multimédia
  • Spécialité(s) du diplôme :  Communication
Mots clés :
  • Chaîne graphique
  • Communication
  • audiovisuelle
  • graphique
  • de crise
  • événementielle
  • écrite
  • orale
  • en milieu éditoriale
  • en milieu professionnel
  • et entreprise
  • globale
  • institutionnelle
  • médiatique
  • Professionnelle
  • publicitaire
  • commerciale
  • corporate
  • interne
  • externe
  • scripto-icônique
  • stratégie de
  • interpersonnelle
  • e-communication
  • droit de la (-)
  • sciences et techniques de la (-)
  • Management et (-)
  • histoire de la (-)
  • psychosociologie de la (-)
  • anthropologie de la (-)
  • logiciels de (-)
  • Multimédia
  • Nouvelles technologies
  • Technologie de l’Écrit
  • Technologie de la (-)

Objectifs de la formation

La nouvelle version de la filière professionnelle en communication est une version améliorée, affinée et plus performante que la première version qui a bénéficié de la première accréditation. L’expérimentation de cette formation sur une durée de 4 années avec la diplomation de deux promotions (la troisième est en cours) a permis, grâce à un travail systématique d’évaluation ( évaluation des enseignements par les étudiants, évaluation des étudiants et de la formation par les partenaires professionnels) , de mieux cerner à la fois les besoins des étudiants et les besoins du secteur professionnel dans le domaine en question. Une actualisation s’avère donc nécessaire aussi bien au niveau des contenus qu’à celui de leur organisation et de leur programmation (cf. modifications proposées dans le formulaire d’autoévaluation). Le travail d’évaluation a servi en amont et en aval dans la mesure où cette formation se prolonge par un master spécialisé  qui en est à sa deuxième promotion. Le projet de Doctorat est en phase de maturation. Objectifs
  • Préparer à accéder à l’emploi après le DEUP
  • Permettre aux étudiants la maîtrise de savoir, de savoir-faire et de savoir être relatifs à des métiers spécifiques et à des tâches précises
  • Permettre aux étudiants d’acquérir un professionnalisme qui optimalise leur insertion dans le milieu professionnel
  • Permettre aux étudiants de construire un background conceptuel disciplinaire qui nourrira l’aspect pratique et professionnel d’une capacité de démarche réflexive évolutive
  • Permettre aux étudiants de maîtriser la manipulation des technologies de la communication
  • Permettre aux étudiants d’acquérir des connaissances académiques pour un meilleur accompagnement de l’action professionnelle
  • Fournir au milieu professionnel des acteurs professionnels compétents
  • Répondre aux besoins du terrain en matière de métiers de la communication
  • Permettre aux étudiants par un encadrement personnalisé et une didactique renouvelée et adaptée de développer leur autonomie
  • Permettre aux étudiants de développer une efficacité personnelle par le développement de la capacité d’instrumentalisation de leur potentiel à des fins professionnelles.

Compétences à acquérir

Savoirs théoriques

  • Connaissances disciplinaires de base en communication pour mieux comprendre les contextes et enjeux de l’organisation
  • Connaissances des métiers, des fonctions des postes et des tâches dans le domaine de la communication pour mettre en œuvre les actions de communication et pour gérer les contacts avec les interlocuteurs de l’entreprise et les médias.

Savoir-faire

  • S’exprimer à l’oral, prendre la parole devant un public, argumenter, présenter un projet
  • Rédiger des messages, développer un sujet suivant les différents types d’écrits de communication
  • Mettre en œuvre des actions de communication
  • Concevoir les contenus des messages
  • Identifier les moyens et choisir les supports de communication appropriés
  • Mobiliser les moyens techniques de communication, organiser et gérer les activités matérielles, administratives et budgétaires des actions de communication.

Savoir-être

  • Capacité à dialoguer avec des interlocuteurs variés, entretenir et développer un réseau de professionnels, négocier avec les prestataires et les fournisseurs
  • Travailler en équipe.

Compétences additionnelles

  • Pratique orale et écrite d’une langue vivante (l’anglais) autre que l’arabe et le français
  • Utilisation des outils de la bureautique et d’internet.

Débouchés de la formation

Préambule

La diversité et le nombre des métiers, emplois et tâches auxquels prépare la formation en communication professionnelle s’apparente moins à une polyvalence qu’à la flambée communicationnelle entamée dans les années 80. L’élargissement des domaines d’intervention des professionnels de la communication lié à un attente plus précise et plus exigeante alimentent de façon permanente mais à un rythme de moins en moins effréné les fonctions et les métiers de la communication. Ceci d’une part. D’autre part, la complexité du domaine de la communication et la désuétude d’une approche linéaire des champs qu’il couvre déclinent les différentes fonctions qu’il dessert en réseau en ce sens que chacune est en interaction avec les autres dans une logique systémique. C’est en raison de ces considérations que la liste des fonctions et emploi auxquels destinent la formation en communication professionnelle offre une grande palette dont voici une liste (qui ne peut être exhaustive en regard de l’évolution permanente du domaine, évolution qui fournit continuellement le marché de nouveaux besoins) Liste des fonctions et métiers
  • Attaché de presse
  • Chargé de communication externe
  • Chargé de communication globale
  • Chargé de communication interne
  • Chargé de relations publiques
  • Chargé de mécénat/parrainage
  • Chef de rubrique
  • Concepteur multimédia
  • Concepteur-rédacteur (pub)
  • Concepteur de support de communication interne
  • Concepteur de support de communication externe
  • Décorateur virtuel assistant
  • Monteur assistant
  • Caméraman assistant
  • Preneur de son assistant
  • Éclairagiste assistant
  • Scripte assistant
  • Scénographe assistant
  • Scénariste assistant
  • Graphiste-assistant
  • Journaliste d’entreprise
  • Maquettiste
  • Médiaplanneur
  • Metteur en page
  • Rédacteur assistant
  • Rédacteur TV assistant
  • Reporter TV assistant
  • Présentateur Radio/TV
  • Animateur
  • Rédacteur en chef-adjoint
  • Secrétaire de rédaction assistant
  • Technicien PAO
  • Technicien CAO
  • Webmaster
Les retombées Les retombées de la formation en communication professionnelle sont de trois natures :
  1. Les retombées socioculturelles
  2. Les retombées économiques
  3. Les retombées académiques
  4. Les retombées socioculturelles
Le développement d’un enseignement de la communication dans le cadre d’une filière, intervient à un moment crucial de l’évolution de la société marocaine. Les mutations sociales et les changements enregistrés au niveau des pratiques et des attitudes invitent à structurer et à professionnaliser un domaine dont l’impact social est de plus en plus imposant. La conscience de l’enjeu socioculturel que représente chacun des champs de la communication et le désir légitime d’en acquérir la maîtrise participent de l’aspiration encore plus légitime d’intervenir dans la conduite des mutations sociales et dans l’enrichissement culturel raisonné.
  1. Les retombées économiques    
Les choix économiques du Maroc positionnent les différentes structures économiques du pays dans une logique de concurrence, de qualité et d’ouverture. Cette vision nouvelle, basée sur l’interaction incessante des différentes composantes de l’environnement économique, érige les professions de la communication en vecteur essentiel pour l’inscription des entités économiques dans la dimension globalisante au sein de laquelle chacun est appelé à jouer un rôle. La communication s’impose comme outil de compétitivité nécessaire à la pérennité, à la réussite et à l’efficacité économique. La formation assurée par la filière Communication fournira au secteur économique les compétences nécessaires à la mise en place et à la conduite de projet en matière de communication (cf.: débouchés) et contribuera à l’instauration d’une culture « professionnelle » de la communication à un moment où le champ se structure et acquiert un statut défini et reconnu dans une société qui s’annonce de communication.
  1. Les retombées académiques
Les retombées académiques se subdivisent en deux catégories : 3.1. Les retombées liées à la formation universitaire 3.2. Les retombées liées à la recherche 3.1. Les retombées liées à la formation universitaire. La reconduction de la filière communication permet une capitalisation des savoirs et savoir faire dont le bénéfice sera certain et immédiat pour les nouveaux étudiants. Par ailleurs, en concertation continue avec les acteurs socio-économiques, les différentes informations recueillies à l’occasion des stages, des interventions ou des questionnaires d’évaluation de fin de cycle ont fourni la matière nécessaire à l’établissement d’un plan de formation qui répond aux attentes des différents partenaires. La synergie université/partenaires socio-économiques initiée dans la phase précédente se verra renforcée et développée avec la reconduction de la filière communication. 3.2 Les retombées liées à la recherche     Les retombées liées à la recherche concernent deux aspects essentiels :
  • l’aspect recherche dans le domaine des SIC
  • l’aspect recherche appliquée à la didactique de la discipline en milieu universitaire
3.2.1. l’aspect recherche dans le domaine des SIC les retombées sont les suivantes :
  • Développement de la recherche dans le domaine des SIC au Maroc
  • Constitution de corpus pour la recherche grâce au partenariat Département des Sciences et
Techniques de la Communication/Acteurs socioéconomiques
  • Initiation et développement d’une recherche bi-latérale enseignants/professionnels
  • Définition et précision du statut des SIC dans le supérieur au Maroc
3.2.2. Aspect de la recherche appliquée à la didactique de la discipline
  • Introduction de nouvelles méthodes d’enseignement adaptées à la spécificité de la discipline
  • Réflexion sur la pédagogie universitaire sous l’éclairage de l’approche communicationnelle
  • Élaboration de matériel didactique pour la transmission des connaissances en SIC
 

Conditions d’accès

MODALITES D’Admission (La norme RG3 du CNPN prévoit, pour la Licence Professionnelle, que la sélection des candidats se fait par voie de test écrit et de toute autre modalité prévue dans le descriptif de la filière)
  • Diplômes requis :
  • Baccalauréat toutes séries ou tout diplôme reconnu équivalent
  • Relevé de notes du baccalauréat
  • Pré-requis pédagogiques spécifiques :
  • Avoir un bon niveau de langue(s)
  • Avoir fait l’anglais au secondaire
  • Avoir une aptitude à la communication
  • Avoir une bonne culture générale.
  • Procédures de sélection :
Étude du dossier : (Expliciter les critères de sélection : mentions, nombre d’années d’études, notes des matières principales, etc…) Tout dossier de candidature reçu avant la date limite fixée et dont le contenu est valide est examiné par un jury d’enseignants. Ce dernier émet un avis sur la recevabilité du dossier. Deux avis sont possibles : Dossier recevable : le candidat est alors convoqué pour l’entretien devant le jury, Dossier non recevable : la candidature est rejetée. En plus des critères spécifiés dans les pré-requis pédagogiques, la priorité est donnée aux non redoublants ayant obtenu leurs baccalauréats en 2013-2014 avec mention.
  • Test écrit :
  • Entretien :
Tous les candidats retenus passent un entretien Contenu du dossier de candidature :
  • Copie du baccalauréat
  • Relevé des notes du baccalauréat
  • Lettre de motivation
Accès par passerelles (Diplôme(s) requis, prés-requis spécifiques, procédures, effectifs des étudiants,…) : Passerelle à partir de S3 : Une passerelle au niveau de S3 est prévue sous les conditions suivantes :
  • Résultats du S1 et du S2 (avoir validé la totalité des modules des semestres suivis)
  • Avoir suivi un enseignement jugé équivalent aux deux premiers semestres (des modules n°s 1 à 14)
  • Entretien
  1. Passerelle à partir du S5
Une passerelle est prévue au niveau de S5 sous les conditions suivantes :
  • Avoir le DEUP en communication ou un diplôme équivalent
  • Avoir validé les modules de S4
  • Entretien
Effectifs prévus :
  • 1ère promotion : Année universitaire     2015/2018 : 25-30
  • 2ème promotion : Année universitaire     2018/2021 : 25-30
  • 3ème promotion : Année universitaire     2021-2024 : 25-30
  • 4ème promotion : Année universitaire     2024-2027 : 25-30
  • 5ème promotion : Année universitaire     2027/2030   : 25-30

Organisation modulaire de la filière

1er  2ème  3ème  et 4èmeSemestres

Intitulé VolumeHoraire
Semestre 1 1 Communication interpersonnelle et techniques comportementales 50
2 La communication, aperçu historique 50
3 Les formes de la communication 50
4 Les outils de la communication 50
5 Les enjeux de la communication en milieu professionnel 50
6 Initiation à l’informatique 50
7 LCI 1 50
Total VH semestre 1 350
Semestre 2 1 Technologie de la communication 1 50
2 La visualisation de l’information 50
3  Introduction aux SIC 50
4 Psychologie de la communication 50
5 Anthropologie de la communication 50
6 L’écrit professionnel 50
7 LCI 2 50
Total VH semestre 2 350
Semestre 3 1 Les mass médias, théories et modèles 50
2 Les médias écrits 50
3 La communication audiovisuelle 50
4 Gestion et comptabilité d’entreprise 50
5 Technologie de la communication 2 50
6 LCI 3 50
Total VH semestre 3 300
Semestre 4 1 Le publicité, histoire et développement 50
2 Moyens et supports de la publicité 50
3 Moyens de la communication commerciale 50
4 Culture et publicité 50
5 Technologie de la communication 3 50
6 LCI 4 50
Total VH semestre 4 300

5ème  et 6èmeSemestre

Intitulé VolumeHoraire
Semestre 5 1 Technologie de la communication 4 50
2 Droit de la com.et évolution technologique 40
3 L’anglais de l’informatique 50
4 Traduction commerciale 50
5 Méthodologie de recherche 1 40
6 Projet Professionnel Étudiant 50
Total VH semestre 5 280
Semestre 6 1 Méthodologie de recherche 2 40
2 Suivi du stage et rédaction du mémoire 40
3            Stage  (90 x 4) 360
4
5
6
Total VH semestre 6 440

Assistance sociale

IDENTIFICATION

IDENTIFICATION de la filière

  • Intitulé : assistant social
  • Domaine : Lettres et Sciences Sociales
  • Champs disciplinaire par ordre d’importance relative) : Sociologie, psychologie sociale, Communication, Droit, Travail Social, Option(s) :
  • Mots clés : Éducation, Négociation /Intermédiation, Intervention Sociale, Communication professionnelle

objectifs de la formation

** Habiliter l’étudiant à répondre à des besoins en matière d’encadrement des personnes en situation de précarité ou d’exclusion sociale, de difficulté d’insertion sociale et/ou professionnelle, de difficultés psychologique ou/et de santé en général

** Outiller l’étudiant en matière d’analyse des problèmes, d’élaboration de projets éducatifs, d’insertion individuelle ou collective et institutionnelle, de conduite d’activités informatives, de sensibilisation de communication et d’accueil

Conditions d’accès et prérequis

Condition : avoir validé les 14 modules des semestres 1 et 2 des nouvelles filières, ou les 8 modules des semestres 1 et 2 des anciennes filières de provenances (filières de langues, des sciences humaines, économiques, juridiques et sociales)

Effectifs prévus

Quarante (40) étudiant(e)s par promotion

Débouchés ET retombées de la formation

Assistant social dans différents espaces professionnels ;

Institutions étatiques, dépendantes de la société civile et privées qui assurent le travail de :

  • accompagnement
  • encadrement
  • réadaptation
  • insertion

Au profit des personnes en situation de vulnérabilité, d’exclusion ou de difficultés de santé dont celle mentale, d’embauche, de relogement…

DESCRIPTION DE LA FORMATION

    Semestre   Liste des Modules   Volume Horaire    
  III   13- communication Professionnelle   14- Techniques d’Animation   15- Sociologie des organisations   16- Psychologie Sociale   17-psychologie de l’enfant et de l’adolescent 18-Méthodes qualitatives   40     40     50     50     50     40  
Total 270h
    IV   19- santé reproductive   20- santé mentale   21- milieux et territoires   22-techniques de modification de comportements 23- techniques de négociation   24- délinquance et toxicomanie 40     40     50     50     50     40  
Total 290h
      V               Total         VI   25- sociologie de la famille 26-droit social 27-précarité sociale 28-intervention sociale, individuelle, et de groupe 29- ateliers thématiques 30-expérience professionnelle       31- sociologie de la famille 32- intervention en milieu difficile 33- droit de la famille 34-violence fondée sur le genre 35-diagnostic de problématique 36-stage et projet professionnel   40   40   40   50   75   75   320h   40   40   40   40   40   75
Total 275h